Booster son référencement avec la
recherche sémantique et le keywording
.

Dans le but d’améliorer le référencement de votre site internet, il est essentiel de produire du contenu en rapport avec votre thématique. Il est tout d’abord important de classer vos thèmes pour structurer votre site et ainsi faciliter la navigation de vos clients ou buyer persona pour qu’ils puissent rapidement trouver les informations qu’ils recherchent.
Cependant, le contenu ne suffit pas pour obtenir les faveurs des moteurs de recherches (et surtout de Google). Pour vous démarquer de vos concurrents, prendre la pole position dans les SERPS, et attirer une audience qualifiée, vous devez travailler vos mots-clés, c’est le keywording.
Commençons par une présentation de la sémantique et deux de ses techniques pour avoir un site performant et bien classé dans les moteurs de recherche : le siloing et une technique plus récente centrée plutôt sur l’utilisateur appelée cocon sémantique, d’après Laurent Bourrelly.
Pour vous rentre la tâche plus facile, nous avons sélectionné pour vous 5 outils qui vont répondre à vos attentes et vous permettre d’accroître le trafic de votre site web.

site en silo et cocon sémantique
Structure de site en silo

La sémantique et ses composantes

La recherche sémantique aide à améliorer la précision de recherche en comprenant désormais l’objectif de recherche et la signification contextuelle des termes insérés dans la barre de recherche. En matière de référencement, Google a effectué sa première révolution sémantique en 2013. Le moteur de recherche le plus utilisé du monde a ainsi pu comprendre l’intention derrière les recherches des internautes et leur proposer une réponse plus précise grâce à l’association de synonymes. Le dernier changement majeur date de septembre 2015 avec l’ajout de l’intelligence artificielle, encore une évolution du référencement. La recherche sémantique permet à Google de fournir des résultats toujours plus rapides et précis, donnant à son moteur de recherche la capacité de mieux comprendre le sens des mots. Pour se référencer correctement sur le web sémantique, il faudra donc trouver le moyen de définir des données dans les pages web.

Comment faire un site grâce au siloing

Le but de cette stratégie est d’établir une arborescence du site web basée sur les thèmes, sujets, thématiques et sur des mots clés ciblés. Pour mettre en œuvre cette stratégie de référencement, il faut commencer par faire une Mind Map. Ensuite, créer des catégories et des sous-catégories. Leur attribuer une description unique pour chacune d’entre elles, une balise Title optimisée ainsi qu’une jolie Meta
Description (pour wordpress le plugin Yoast SEO est très utile pour cela). Lorsque cela est fait, il vous reste plus qu’à rédiger votre contenu avec l’aide éventuelle d’outils comme illustrée dans le concours SEO Wix, l’optimiser pour Google tout en apportant un maximum de valeur à vos lecteurs.

outils seo référencement naturel google

Le cocon sémantique, comment s’en servir ?

Le cocon sémantique est issu du siloing et est basé sur la demande de l’internaute. Les requêtes de l’internaute vont créer l’architecture de  votre site et non la nomenclature des produits ou services. Il faut donc vous focaliser sur les requêtes de vos internautes pour articuler votre site internet.

Top 5 des outils de keywording

  1. Google Keyword planner Il s’agit de l’outil développé par Google pour ces clients Adwords. Keyword Planner leur permet de connaître les volumes de recherche de certains mots clés.
    Dans un premier temps, cet outil a été créé pour AdWords puisqu’il permet d’évaluer facilement les enchères sur tel ou tel mot clé.
    Il est particulièrement utile pour ceux qui créent du contenu. Keyword Planner est associé à AdWords, le système publicitaire de Google. Il peut donc servir à la préparation de campagnes publicitaires mais aussi pour faire de la veille sur les mots-clés afin d’améliorer votre référencement naturel et obtenir des statistiques relatives au volume de recherche.
    Il faut savoir que Google a limité le volume de recherches précises si vous n’achetez pas suffisamment de publicité sur Google AdWords.
    En effet, les annonceurs avec “peu de dépenses mensuelles” ont un accès limité aux volumes du Keyword Planner.
    Même les bons clients d’AdWords voient leurs données imprécises s’ils sollicitent trop Keyword Planner(notamment via l’API). N’en n’abusez donc pas ! En effet, Google fait de la rétention d’informations, il limite l’accès aux données sur les mots clés afin que les entreprises passent par AdWords et paient. Lorsque vous faites une requête auprès de Google Keyword, l’algorithme restreint l’information et, par exemple, sur un nuage de mot clés, il n’en ressortira qu’un.
  2. Google suggest.
    Parfois, il est très simple de trouver de bons mots-clés pour rédiger vos articles : il suffit de demander à Google !
    Lorsque vous tapez dans la barre de recherche, Google va vous soumettre de nombreuses suggestions. Ces mots-clés proposés sont issus de longues traînes qui en générale convertissent mieux que des mots-clés génériques. Ils convertissent mieux car sont moins utilisés, soyez donc les premiers à vous placer sur ces mots et dépassez vos concurrents. Vous n’avez plus qu’à vous servir ! Utilisez keywordtool.io pour scraper facilement google suggest.
  3. Les recherches associées proposées par Google :
    Lorsque vous effectuez une recherche, si vous descendez en bas de la page de résultats délivrée par votre moteur de recherche, vous allez observer un cadre appelé “recherches associées”. Il s’agit de mots-clés complémentaires à la thématique recherchée. Voici une autre source pratique pour enrichir votre liste de mots-clés et élargir le champs de recherche de vos internautes.
  4. Utilisez Ubersuggest pour exporter les suggestions de Google
    Ubersuggest, très connu des référenceurs, est un complément gratuit aux 2 astuces données précédemment. Il vous permet d’extraire rapidement l’ensemble des mots-clés suggérés par Google lors de vos recherches. Outil simple d’utilisation et au design épuré, il s’adresse aux petites entreprises qui peuvent vite se sentir perdues dans l’interface de Google Adwords, plus technique. Il est géré maintenant par Neil Patel.
  5. Vive le made in France avec Yooda insight : Pour terminer, voici l’outil le plus complet et le plus puissant pour la recherche de mots-clés pour le marché français. Yooda insight n’est pas gratuit, mais il propose des fonctionnalités très précises que vous ne
    trouverez nulle part ailleurs.

    • Tout d’abord, vous pourrez réaliser une analyse complète de vos concurrents : les mots-clés qu’il utilise, ses statistiques en terme de référencement, et l’évolution de son site web.
    • Ensuite, Yooda insight vous fournit une liste de mots-clés sémantiquement proche à votre thématique. Très souvent, ils sont de bien meilleure qualité que les résultats donnés par Google Keyword Planner.
    • Enfin, l’outil vous permet de trouver rapidement des sites web positionnés dans une thématique particulière : c’est très utile lorsque vous cherchez à cibler des sites qui traitent d’un sujet bien précis.

Vous verrez très vite que l’argent dépensé est un réel investissement pour améliorer votre référencement.
Les astuces et outils que nous vous avons présentés dans cet article vont vous permettre d’optimiser votre site internet en classant vos informations de manière à coller au mieux aux demandes des internautes. Et proposer un contenu pertinent sur vos pages web avec les
bons mots clés.
Nous ne pouvons pas vous garantir de résultats, mais vous pouvez raisonnablement espérer une amélioration du trafic en provenance de Google sur les articles qui ont été optimisés. L’univers du SEO change constamment, mais les mots-clés et la sémantique sont toujours
d’une grande importance dans l’amélioration du positionnement d’un site web. Alors restez connectés !

Vincent Balsat – Si j’étais un animal, je serais un tyran huppé
Manon Loyacono – Si j’étais un animal, je serais le diable de Tasmanie
Mégane Patana – Si j’étais un animal, je serai un amazone impériale

Vous pouvez partager cet article :